21.06.2018

ELECTUS 2010, critique de dégustation par Didier Ters

« Electus 2010 se remarque par une personnalité réelle et attachante, qui ne copie rien ni personne. Il parait encore très jeune aujourd’hui (mars 2014), et va se bonifier dans les années à venir...

« Electus 2010 se remarque par une personnalité réelle et attachante, qui ne copie rien ni personne. Il parait encore très jeune aujourd’hui (mars 2014), et va se bonifier dans les années à venir. Le large assemblage de cépages qui génère son harmonie constitue pour le vin une architecture originale et aromatique. Sa réussite est celle d’une incontestable élégance, avec un défaut qui viole un peu les meilleures intentions : l’alcool. Lequel n’est, comme l’on sait, plus du tout à la mode. Plus attachant encore est d’assister au premier chapitre d’une histoire passionnante, riche de promesses : la création d’un grand vin rouge de montagne. Les prochains millésimes ne pourront que conforter cette première impression. C’est en tout cas le voeu que l’on peut aujourd’hui formuler. »