Petite Arvine

34,00 CHF  2022 / 75cl
Plus d'info

Valais Mundi

ECLAT 2016

AOC Valais


75,00 CHF  2016 / 75cl
Plus d'info

Valais Mundi

ECLAT 2017

AOC Valais


75,00 CHF  2017 / 75cl
Plus d'info

Valais Mundi

ECLAT 2018

AOC Valais


75,00 CHF  2018 / 75cl
Plus d'info

Valais Mundi

ECLAT 2020

AOC Valais


75,00 CHF  2020 / 75cl
Plus d'info

Valais Mundi

ECLAT 2021

AOC Valais


75,00 CHF 
Plus d'info

Maître de Chais

Grains de Malice

AOC Valais


65,90 CHF  2017 / 75cl
Plus d'info
34,00 CHF  2020 / 75cl
Plus d'info

Maître de Chais

Petite Arvine

AOC Valais


28,90 CHF  2022 / 75cl
Plus d'info

Collection Chandra Kurt

Petite Arvine

AOC Valais


22,50 CHF  2022 / 75cl
Plus d'info

Grand Métral

Petite Arvine

AOC Valais


Grand Prix du Vin Suisse 2023

23,50 CHF 
Plus d'info
39,90 CHF 
Plus d'info

petite arvine vin valais

Petite Arvine : notre guide complet

L’Arvine, qu’on nomme Petite Arvine depuis la fin du XIX siècle pour qu’on puisse ainsi la distinguer de la Grosse Arvine, est le cépage valaisan par excellence à la réputation internationale, le plus digne de représenter les spécialités blanches de notre canton. Cultivée avec bonheur sur les plus belles parcelles du Valais, on la connaît à la fois empreinte de robustesse et de sensibilité, de rudesse et de velours, de vigueur et de finesse. Chez Provins nous la chérissons, nous la dégustons avec passion et nous vous la présentons sous différentes personnalités.

Les origines de la petite arvine

« Le roi des vins et le vin des rois » voilà ce qu’affirmait le professeur agronome Jean Branas (Université de Montpellier) au sujet de la petite arvine. De nos jours, on la décrit encore comme la Princesse des cépages indigènes du Valais. Chez Provins nous l’avons connue à l’époque comme « La Pimpante » ou encore « La Dame-Reine », aujourd’hui nous vous la présentons, entre autres parmi nos différentes cuvées, sous le nom de « Noblereine ».

Concernant l’identification de ses origines 100% valaisanne, c'est en 1878 à Genève, lors de la réunion de la Société internationale ampélographique, que les experts qui ont examiné les raisins apportés du Valais ont confirmé le nom local de petite arvine et son origine indigène. Nous pouvons donc vous affirmer que la petite arvine est bel et bien un cépage autochtone du Valais. Elle a d’ailleurs été mentionnée pour la première fois en 1602 dans une vigne à Molignon, un lieu-dit près de Sion.

Sa culture est répandue aujourd’hui dans tout le canton, de Martigny jusqu’à Sierre. À savoir qu’avec un vignoble s’étendant sur plus de cent kilomètres le long du Rhône, représentant la complicité d’une multitude de cépages et une production annuelle de près de 40 millions de litres, le Valais constitue un tiers des vins suisses.

Après avoir confirmé ses racines valaisannes, la question était de connaître l’identité ancestrale de la Reine de notre vignoble. Selon les recherches de José Vouillamoz, généticien de la vigne et spécialiste de l'étude des cépages, la petite arvine a été reconnue comme orpheline et n’est apparentée à aucune autre variété de raisin au monde.

Cependant les tests ADN ont permis de montrer que l’arvine est très certainement la grand-maman de la grosse arvine, ce qui expliquerait la similitude entre ces deux cépages. En voilà un joli portrait de famille !

cepage vin blanc valais

Les caractéristiques de la petite arvine du Valais

La petite arvine est une perle rare et précieuse qui demande beaucoup d’attention. Le vigneron et la vigneronne savent que le choix de planter un cépage ou un autre est commandé par les caractéristiques du sol, l’altitude de la vigne et l’exposition de son vignoble.

En ce qui concerne ce vignoble royal, il exige d’être logé dans des parchets privilégiés de nos coteaux, néanmoins pas trop arides. La grappe se distingue par sa chair fine, fondante et délicate, ce qui confère au vin une typicité inimitable, d’une suprême distinction.

Racée et virile, elle met l’âme en fête dans des parfums de fleurs, d’agrumes et de fruits. Vigoureuse au palais, dotée d’une fraîcheur sans nom, elle émerveille par sa délicatesse et sa complexité, concluant sur une touche saline très personnelle.

En vin sec ou en vin doux, elle possède ainsi toutes les caractéristiques des plus grands vins blancs expressifs du monde que l’on peut laisser longtemps vieillir.

Comment boire ce vin blanc fruité ?

Pour que la petite arvine vous dévoile tous ses secrets, vous devez la servir bien fraîche. La température idéale est de 6 à 8 °C. À l’occasion de vos prochaines soirées, vous surprendrez agréablement vos amis·es en leur servant une de nos petites arvines accompagnée d’un magnifique plateau de fruits de mer ou à l’apéritif en parfait accord avec une terrine à l’abricot.

Vous l’aurez compris, elle se marie parfaitement bien avec des plats à base de poissons, fruits de mer ou de viandes blanches, avec la cuisine exotique ou simplement à l’apéritif au moment de partager le verre de l’amitié et quelques produits du terroir.

Mais le meilleur conseil que nous puissions vous donner chez Provins, c’est d’expérimenter des accords surprenants, de la déguster sans barrière et d’oser vos propres mariages gastronomiques !

La Petite Arvine chez Provins

Les mots de Damien Carruzzo, œnologue Maître de Chais chez Provins depuis 2002.

« La Petite Arvine est le cépage que j’affectionne le plus, car il est purement valaisan, délicat et sensible. Ses arômes en font un vin ensorcelant. »

Rendez-vous sur notre shop en ligne et dans nos magasins de Martigny, Leytron, Sion, Sierre et Brigue pour découvrir les petites arvines de la Maison et laissez-vous inspirer par toute la noblesse de ce cépage bien de chez nous.